Wall Street Journal : Les Hauts et Les Bas d’un Vigneron

L'histoire de Mirabeau Presses médias

L’histoire d’un homme et sa famille qui décident de tout quitter à Londres pour devenir négociant en Vin au cœur de la Provence.

Wall_Street_Journal_Mirabeau_Stephen_Cronk_Photo

En 2008, Stephen Cronk, 50 ans, a démissionné de son poste au sein d’une entreprise de télécommunications, a vendu sa maison à Londres, et se dirigea vers la Provence avec son épouse, Jeany, et leurs trois jeunes enfants, pour réaliser son rêve de devenir un vigneron. Il a choisi de devenir un négociant de vin rosé et créé sa société sous la marque Mirabeau.

Qu’est-ce qui a incité la décision d’abandonner votre vie d’entreprise pour celle d’un vigneron?

Peu de temps après nous ayons acheté notre maison de famille à Londres, nous sommes allés visiter quelques amis près de Perpignan dans le sud-ouest de la France. On m’a demandé combien je venais de dépenser pour notre nouveau domicile conjugal. Quand je leur ai donné la réponse, ils m’ont dit “Stephen, le vignoble dans lequel tu te promènes depuis une demi-heure est à vendre pour le même prix que votre maison avec petite terrasse et peu ou pas de jardin.” C’est ainsi que m’est venu l’idée d’acheter un vignoble un jour… et j’ai passé les 10 années suivantes à trouver comment réaliser ce rêve.

Pourquoi avez-vous choisi la Provence?

Après beaucoup de recherches, j’ai compris que nous ne disposions pas suffisamment de capital pour acheter un domaine viticole, je ne suis pas un banquier multimillionnaire donc nous avons décidé d’aller dans la voie du négociant. Nous avons choisi la Provence parce que nous aimions leur style de vin et nous avons vu dans cette région viticole tout le potentiel que seul la Provence, berceau du Rosé, pouvait nous offrir.

Quel a été le plus grand défit?

Trouver le vin a été relativement simple, mais le vendre dans de nouveaux marchés a été la partie la plus difficile.

Des regrets?

Aucun. Je ne fais pas beaucoup d’argent et c’est un métier de dur labeur. Mais il est ce que je voulais faire, c’était mon rêve et si vous savez ce que vous voulez faire dans la vie, il est important que vous le fassiez.

Issu D’un entretien avec Will Lyons

Stephen Cronk
Auteur: Stephen Cronk

Je suis devenu fasciné par le monde du vin lors d'une visite à la vallée de Barossa pendant mon année sabbatique en Australie. Je suis allé rejoindre un marchand de vin de Londres et j'ai étudié le vin pendant plusieurs années avant de commencer ma propre entreprise dans ce domaine à 24 ans. J'ai vendu mon entreprise alors âgé de 30 ans et me suis dirigé dans la Télécommunication pendant 15 ans, période pendant laquelle j'élaborais mon plan pour créer enfin Mirabeau.